Guide d’achat d’une voiture d’occasion à un particulier

Guide d’achat d’une voiture d’occasion à un particulier

Décidé à changer de voiture, vous voulez vous informer sur la manière la plus sûre d’éviter les pièges et de faciliter les démarches administratives ? Ce guide peut alors vous être utile.

Le choix de la voiture

Si vous choisissez d’acheter une voiture Citroen à un particulier par exemple, vous pouvez bénéficier d’un avantage non négligeable : la réduction du budget. Effectivement, il y a très peu de garanties et le prix peut être revu à la baisse. Cependant, le risque d’existence de vices cachés est élevé et il faut engager des démarches juridiques pour obtenir un dédommagement. C’est pour cette raison qu’il ne faut prendre l’étape du choix du véhicule à la légère et qu’il est préférable de faire quelques comparaisons au préalable en se renseignant sur le kilométrage, la consommation, la qualité des équipements, les causes des anomalies visibles à l’extérieur, ainsi que l’utilisation.

 

Les papiers

Lorsque vous achetez une voiture d’occasion, même si vous constatez qu’elle en bon état, vous ne devez jamais signer de contrat de vente si le vendeur ne vous donne pas ses papiers. Ils vous seront utiles pour l’obtention d’une nouvelle carte grise, ainsi que la souscription d’une assurance auto. Parmi ces documents, il y a alors le certificat d’immatriculation barré contenant l’indication « Vendue » avec la date des transactions. Il y a, également, le certificat de cession ou le certificat de vente que vous devez retirer auprès de l’administration (mairie, préfecture, gendarmerie) ou sur service-public.fr. Cette pièce fait également office de contrat de vente. Vous devez également demander le certificat de situation administrative qui atteste que la voiture n’est pas gagée ou volée. Le dernier papier qu’il faut posséder est le procès-verbal de contrôle technique. Selon la loi, tous les véhicules âgés de 4 ans doivent passer par un contrôle technique 6 mois avant leur commercialisation. Le cas échéant, ils sont jugés invalides lors du dépôt de la demande de certificat d’immatriculation. Le Monde vous donne accès à des actualités sur l’industrie automobile qui peuvent vous servir si vous avez besoin de plus d’informations.

Le certificat d’immatriculation

Ce papier constitue la carte d’identité de la voiture. En effet, il est important de ne pas le négliger lors de l’achat. À partir de la signature du contrat de vente, vous avez alors un mois pour renouveler l’immatriculation et pour effectuer le changement d’adresse de votre carte grise. Pour cela, vous avez besoin de l’ancienne carte, d’une pièce d’identité, du procès-verbal de contrôle technique, ainsi que d’un justificatif de lieu de résidence. Lorsque vous les aurez réunis, vous ouvrez le site immatriculation.ants.gouv.fr ou les plateformes qui ont obtenu la reconnaissance de l’État. Attention ! Toutes les démarches se font exclusivement en ligne. Dans le cas où vous préférez rejoindre la préfecture, vous y disposez de points numériques à partir desquels vous pouvez enregistrer votre demande.

L’assurance auto

Une fois que tout est en ordre et que la voiture vous appartient, vous ne devez pas négliger l’assurance. D’ailleurs, cette démarche est obligatoire sur tout le territoire français. Cela est également nécessaire pour la prise en charge des réparations en cas de sinistres ou de dommages. Le mieux est de souscrire la formule « intermédiaire » ou « au tiers » étant donné que votre véhicule est de seconde main. Ce type d’offre vous permet de bénéficier d’une couverture basique. Afin de trouver les meilleurs prestataires, vous pouvez consulter et utiliser les comparateurs en ligne.

À titre d’information, en attendant la délivrance du certificat d’immatriculation, la préfecture met à votre disposition un certificat d’assurance provisoire qui vous donne la possibilité de vous servir librement de votre voiture pendant 30 jours. En cas d’absence de ce document, vous risquez de payer une amende qui s’élève jusqu’à 135 €. Lorsque ce délai est dépassé alors que vous n’avez pas encore obtenu votre immatriculation, il peut vous servir pour la souscription d’une offre chez votre assureur.

Copyright VIBEE © Tous droits réservés
venenatis, id ultricies vel, dictum Aliquam Lorem Curabitur sit adipiscing