JEUNE CONDUCTEUR : QUELLE VOITURE CHOISIR ET COMMENT ÉVITER LES ARNAQUES ?

JEUNE CONDUCTEUR : QUELLE VOITURE CHOISIR ET COMMENT ÉVITER LES ARNAQUES ?

Jeune conducteur : quelle voiture choisir et comment éviter les arnaques ?

À partir d’un certain âge, on éprouve tous le besoin d’acheter une voiture pour gérer les déplacements. Cependant, l’achat d’une première voiture n’est pas une tâche aussi reluisante. Si vous venez tout juste d’avoir votre permis et envisagez d’acheter votre première voiture, alors vous devez suivre certains conseils pour éviter les arnaques.

Acheter sa première voiture

Acheter une voiture c’est bien, mais il faut d’abord obtenir le permis haut la main. D’après le bilan de la sécurité routière, près de 800.280 permis de type B ont été octroyés pendant l’année 2017 avec un taux de réussite de 57,23%. Si vous avez pu obtenir votre permis, alors il est temps de vous lancer dans l’achat de votre première voiture. Toutefois, ce n’est toujours pas évident de pouvoir se retrouver dans ce monde de l’automobile, gorgé d’une multitude d’offres de toutes sortes. Vous devez donc rigoureusement éviter certaines situations susceptibles de vous conduire droit dans un piège.

Quelques pièges à éviter

Tout d’abord, il ne faut jamais acheter une voiture à la hâte, c’est la porte ouverte pour les arnaques, notamment sur internet. Si le vendeur est particulièrement pressé de vendre la voiture ou s’il baisse le prix avant même que vous n’ayez débuté les négociations, alors cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Par ailleurs, faites très attention avec les véhicules âgés qui présentent un kilométrage faible. Sachez de nos jours, qu’il est très facile de trafiquer le compteur. De plus, il y a peu de chances qu’un véhicule âgé dispose d’un kilométrage faible. Selon les estimations de l’Automobile Club Association (ACA), un véhicule sur cinq possède un compteur bidouillé en France. Il est d’autant plus recommandé d’exiger le carnet de révision ou toutes les factures d’entretien de la voiture. On y retrouve les kilométrages inscrits à chaque intervention. N’oubliez pas d’inspecter le volant et les pédales. L’usure ne peut être excessive sur une voiture peu kilométrée.

Prendre garde aux trop bonnes affaires

Vous devez savoir qu’il n’existe pas de « trop bonne occasion » dans une transaction d’automobile. Surtout si le vendeur n’est pas un proche. Si le contrôle technique ne présente rien d’anormal, cela ne veut nécessairement pas dire qu’il n’y a pas un hic. Cela signifie juste que vous devez procéder à une inspection plus avancée. Une carrosserie endommagée peut indiquer une réparation après un accident. Une usure anormale peut signifier des problèmes de direction ou de suspension. N’hésitez pas à vérifier les traces de rouille, les fuites, le niveau d’huile, les caoutchoucs sous le capot moteur, etc. Faites vous accompagner par un expert au besoin. Si vous ne trouvez aucun problème, alors il faudra passer à l’étape de l’essai routier. C’est une phase à ne pas négliger et qui vous permet d’évaluer toutes les réactions de la voiture sur la route.

Le choix d’un modèle

Vous avez tous les conseils nécessaires pour effectuer l’achat de votre première voiture. La question maintenant est comment choisir le modèle approprié. En effet, il existe autant de gammes sur le marché automobile. Les modèles de voitures sont tout aussi multiples et variés que les offres. Vous devez donc déterminer le véhicule qui vous convient parfaitement. Comme nous le savons tous, la majorité des jeunes conducteurs sont âgés de moins de 25 ans. À ce titre, le budget est généralement très serré. Il vous faudra prévoir une somme d’au moins 2000 €, autrement vous risquez de vous retrouver avec une voiture d’occasion qui passera régulièrement chez le garagiste. Ce qui constitue une perte et un mauvais investissement sur le long terme. Vous devez également éviter les voitures diesels, leur entretien s’avère plus coûteux. Ils sont d’ailleurs interdits dans certaines régions suite à la mise en vigueur de certaines restrictions de circulation ainsi que de la vignette Crit’Air. Cela vaut également pour les voitures de sport, vous risquez même de ne pas trouver un assureur pour votre véhicule.

Copyright VIBEE © Tous droits réservés
ipsum diam ut lectus at mi, fringilla sem,