La stratégie du plan hydrogène

La stratégie du plan hydrogène

L’hydrogène et la transition énergétique

Afin de répondre aux objectifs fixés pour la France en matière de développement des énergies renouvelables, le gouvernement a investi 2 milliards d’euros pour le développement de l’hydrogène. Il s’agit d’un premier volet d’une stratégie hydrogène planifiée sur 10 ans avec un budget total de 7,2 milliards d’euros.

Qu’est-ce que l’hydrogène ?

L’hydrogène est un gaz invisible et inodore qui n’est que très rarement présent à l’état pur. On le retrouve dans les composants de l’eau et des hydrocarbures (pétrole, essence, etc.). A l’heure d’aujourd’hui, il est principalement utilisé dans l’ industrie chimique et pétrolière.

A quoi sert l’hydrogène ?

L’intérêt énergétique de l’hydrogène est majeur. Celui-ci peut être utilisé pour la production d’énergie sur le réseau ou dans les transports, et permet également de stocker de l’énergie comme l’électricité par exemple. Dans une voiture à motorisation électrique l’hydrogène pourra servir de carburant qui apportera beaucoup plus d’autonomie que de simples batteries.

Pourquoi ce nouveau plan hydrogène ?

La production industrielle d’hydrogène en France représente plus de 900 000 tonnes par an. A l’heure actuelle, 94 % de cette production découle de l’énergie fossile (charbon, gaz et hydrocarbures) ce qui produit 11,5 millions de tonnes d’émissions de CO2 soit 3 % des émissions françaises.

L’intérêt de l’hydrogène repose sur le fait que celui-ci peut être produit de façon « verte ». L’électrolyse est un processus qui permet de produire de l’hydrogène en séparant une molécule d’eau en hydrogène et en oxygène via un apport d’électricité. Si cet apport électrique provient d’énergies renouvelables comme l’éolien ou l’énergie solaire, on peut alors parler de véritable pas en avant vers la transition écologique et vers l’indépendance aux énergies fossiles. La transition risque néanmoins d’être lente car l’hydrogène reste très cher et dispose de peu d’infrastructures.

Ce plan hydrogène a pour but de soutenir la recherche et le développement au sein de la filière, ainsi que les projets des industries françaises.

Avantages de l’hydrogène

L’avantage principal est d’ordre environnemental. Une voiture qui roule à l’hydrogène n’a que très peu d’émissions de pollution car elle ne rejette que de l’eau. La batterie d’une voiture fonctionnant à l’hydrogène est bien plus petite que la batterie d’une voiture électrique ce qui sous-entend l’utilisation de moins de composants néfastes à l’environnement. On pense notamment à l’extraction du Lithium qui fait polémique dans le monde de l’industrie automobile. D’un point de vue pratique l’autonomie d’une voiture à hydrogène s’approche de celle d’une voiture traditionnelle. En moyenne l’autonomie d’une voiture à essence est de 800 km contre 600 km pour une voiture à hydrogène. Mais cette autonomie est largement supérieure à celle de la voiture électrique qui ne peut rouler que 150 à 300 km en fonction du modèle.

Copyright VIBEE © Tous droits réservés
quis, Aenean mi, efficitur. elit. adipiscing eget in ut porta.