Le marché de l’énergie français en 2017

Le marché de l’énergie français en 2017

Le marché de l’énergie français est un domaine extrêmement vaste régi par des règles au profit du consommateur. C’est un secteur polyvalent puisqu’il intervient dans le bâtiment, l’automobile, l’aéronautique, etc. Découvrez dans ce guide tout ce qu’il faut savoir en matière d’énergie pour le compte de l’année 2017.

Les ressources énergétiques

L’énergie que vous utilisez pour votre véhicule, chez vous ou dans votre entreprise peut provenir de plusieurs différentes sources. En effet, il peut s’agir d’énergies renouvelables, du charbon, du pétrole, du nucléaire, du gaz naturel. Cependant, chacune d’elles comporte des risques pour l’environnement.

En France, plusieurs acteurs interviennent sur ce marché. Il vous revient donc de choisir votre fournisseur en fonction de vos besoins et des avantages que vous offre ce dernier.

Le marché de l’énergie français: ce qu’il vous faut savoir

Tout consommateur a la possibilité de changer de prestataire si celui actuel ne répond pas à ses besoins, peu importent les raisons. Le fait est que ce droit n’est pas connu de tous (environ 50 % des Français en sons informés)

En 2017, seulement 20 % de la population a essayé de se renseigner sur les possibilités d’aller vers la concurrence. Des études ont prouvé que 15 % ont changé de fournisseur d’électricité et 19 % pour le gaz naturel. Interrogés, la majorité de ces derniers ont déclaré l’avoir fait pour économiser.

Toutefois, la mauvaise connaissance du marché de l’énergie français peut s’expliquer par l’ignorance due au manque d’informations. En effet, beaucoup de personnes ne connaissent pas autre fournisseur en dehors du leur. D’autres pensent aussi que ce changement est payant.

Les domaines d’utilisation de l’énergie

Il existe trois principaux producteurs d’électricité en France. Il s’agit d’E.On, d’Engie et d’EDF. L’énergie fournie par ces entreprises est destinée à un réseau de consommateurs très étendu pour un usage très varié. Il s’agit entre autres de :

  • L’utilisation à des fins industrielles, notamment dans l’industrie automobile
  • L’usage en entreprise
  • L’usage domestique.

L’industrie automobile

Se souciant de plus en plus du bien-être planétaire, ce secteur est aussi impliqué dans marché de l’énergie français. Il se concentre chaque jour sur l’utilisation de l’énergie propre comme moyen de remplacement de l’essence et du diesel qu’utilisent les véhicules thermiques. En 2017, ces derniers sont estimés à plus de 90 % en France. Toutefois, on notera une évolution plus ou moins acceptable des voitures hybrides rechargeables.

Malheureusement, le bilan reste très critique en ce qui concerne les véhicules électriques qui n’ont évolué que de 14 % par rapport à 2016 avec un taux de pénétration de 1,18 % (1,08 % en 2016)

Le nucléaire en France

Il faut reconnaître que le marché de l’énergie français dépend fortement du nucléaire (environ 75 %). Seulement, le quart de la totalité des productions de ce secteur vient d’autres types d’énergie. D’après le rapport publié par RTE en mai 2017 sur le mix énergétique, « 71 % de la production d’électricité émanait de l’énergie nucléaire, 14 % de l’énergie hydraulique, 6 % du gaz, 4 % de l’énergie solaire, 3 % de l’éolien, 1 % des bioénergies et 1 % du charbon ».

Toutefois, il faut signaler l’adoption en 2015 d’une loi de transition énergétique qui vise à baisser de 75 à 50 % la part du nucléaire dans la production d’électricité d’ici 2025.

En somme, il serait bien que vous sachiez que plusieurs acteurs sont impliqués dans le marché de l’énergie français. Il y a les producteurs, les distributeurs et les fournisseurs. Ces derniers assurent juste un rôle d’intermédiaire entre vous et le producteur. Le distributeur quant à lui se charge de l’acheminement de l’énergie vers le consommateur.

Copyright VIBEE © Tous droits réservés
libero. Curabitur in quis, suscipit nunc neque. ante. ipsum non accumsan Aenean